Without anyone behind the wheel, this rental car shows up at your home. (In French)

Si la conduite autonome veut éradiquer le chauffeur de taxi, la conduite à distance ambitionne juste de convoyer les voitures de location d’un client à l’autre. Une manière d’accélérer leur rotation et de réduire les coûts d’exploitation. Dès maintenant, et pas dans dix ans.

La profession de chauffeur de taxi a encore de belles années devant elle. Car hormis quelques villes américaines qui autorisent l’expérimentation de voitures sans chauffeur, la règle universelle reste que chaque véhicule doit être placé sous la maîtrise d’un être humain. “A ceci près que la loi ne précise pas si le conducteur doit se tenir à bord du véhicule”, nuance Enn Laansoo, fondateur de Elmo Rent. Cette entreprise d’autopartage fondée en 2013 en Estonie s’est donc mise en tête de piloter à distance ses Nissan Leaf et Renault ZOE, pour les déposer à l’adresse indiquée par ses clients. Objectif, “révolutionner la location à court terme des véhicules électriques”. 

Plus besoin de se soucier du parcmètre : en fin de location, la voiture repart toute seule vers son prochain client

Elmo n’est pas seul sur ce créneau prometteur. En Angleterre par exemple, Imperium Drive montrait en janvier 2022 comment un “superviseur installé devant l’écran de son ordinateur” peut prendre le contrôle d’un petit quadricyle électrique distant de plusieurs dizaines de kilomètres, pour le conduire jusqu’à l’adresse indiquée par la personne qui en réserve l’usage. 

Le principe suivi par Elmo est exactement le même. “Une fois arrivé à destination, le client qui loue l’une de nos voitures électriques signifie la fin de sa course via notre application”, explique Enn Laansoo. “Un message est alors automatiquement adressé à l’un de nos superviseurs, qui prend le relais et conduit le véhicule jusqu’à son prochain locataire, sans personne au volant.”  

L’article original se trouve ici: Sans quiconque au volant, la voiture de location se présente chez vous – Challenges

This site is registered on wpml.org as a development site.